Philosophie et technique de l'équipement des voies

GPS, météo, etc...
Répondre
Avatar du membre
remifasol
Messages : 4
Enregistré le : 05 févr. 2008, 19:48
Localisation : Paris

Philosophie et technique de l'équipement des voies

Message non lu par remifasol »

Bonjour Pascal

Je serai intéressé pour que l'on echange notre savoir faire en matière d'équipement, car on ne doit pas avoir les mêmes méthodes

Je commence donc, avant de connaitre ta réponse sur un sujet crucial

La résine
Pour ma part, j'utilise le sikadur 31, maintenant on ne trouve en France plus que le sikadur 30 colle Résine idéale, mais je viens d'apprendre récemment qu'elle était cancérigène, donc je vais mettre des gants à l'avenir Certains utilisent la hilti 500 qui a l'avantage de s'auto mélanger. Je serai partant pour essayer mais pas encore de vendeur sur Paris

A+
Rémi
Avatar du membre
Pascal
Messages : 498
Enregistré le : 06 janv. 2007, 19:32
Localisation : Alpes
Contact :

Message non lu par Pascal »

C'est bien volontiers que j'échangerai avec toi sur ce sujet intéressant.
On utilise la Hilti 500 pour équiper le site de Mâlain, comme tu as peut-être pu le lire sur ce lien : https://www.valroc.net/realisation-des-relais

Pour ce qui concerne la dangerosité du produit (toute les colles, quelle que soit la marque), j'avoue ne pas attendre l'avis d'experts pour m'en protéger car il s'agit de produits "pas vraiment écolos". Donc tu as raison de mettre des gants !
De plus, la Hilti 500 est tellement collante qu'on ne se pose même pas la question, car il faut plusieurs jours avant que les taches éventuelles ne disparaissent.
Image
Avatar du membre
remifasol
Messages : 4
Enregistré le : 05 févr. 2008, 19:48
Localisation : Paris

Message non lu par remifasol »

Salut

Je suis en train d'écrire une doc sur l'équipement en général. Si tu as le temps de le lire et de me donner ton avis, ça serai cool.

J'aimerai savoir ou tu te procures les moulinox en fil inox 10 mm pour les relais.
On en revient toujours sur le prix du matos.
Pour ma part je les bricole mais en fil inox 8mm. De plus j'utilise aussi des tiges bis maison assez longue (10 cm ou plus!) car le rocher n'est pas toujours homogène à Hauteroche et les broche classique (7cm de long) sont parfois un peu juste pour résister à une chute en tête. Mait tout ça n'est bien sûr pas au norme de la FFME.
De plus les relais tout fait du commerce ne convienne rarement à Hauteroche car il faut constamment jouer sur l'écartement des deux points d'ancrage du relais.
Avatar du membre
Pascal
Messages : 498
Enregistré le : 06 janv. 2007, 19:32
Localisation : Alpes
Contact :

Message non lu par Pascal »

J´ai lu en diagonale ton fichier sur l´équipement : ça m´a l´air très complet.

Pour le Moulinox de 12 mm (et non 10 mm), c´est un des équipeurs de Saffres qui nous en a offert une dizaine. Nous les avons posés sur le site de Mâlain mais ce choix n´est pas définitif.

Se pose évidemment la question de la norme :
:arrow: Tout d´abord, il n´y a pas de norme légale « FFME ». Les normes qui leur sont propres permettent, si l´équipeur le souhaite, d´obtenir un classement à la mode FFME et c´est tout.
:arrow: En revanche, les amarrages doivent répondre à la norme européenne NF EN 959, du moins s´ils sont en vente dans le commerce. A mon avis, les Moulinox n´ont pas à répondre à cette norme européenne car ils ne sont pas en vente comme des E.P.I. (les tests d´homologation sont certainement couteux...). Il s'agit en fait d'un client qui demande à un ferronnier de tordre de la ferraille (inox) selon un plan particulier, et dont l´entreprise ignore la destination. Reste à l´équipeur de ne pas faire n´importe quoi. Voici les coordonnées de cette entreprise : Ets LEGEARD 61800 TINCHEBRAY. Tél. 02.33.62.20.60 (Réf. Crochet diam 12 mm en acier inox 304L brut, oeil diam 24 avec 2 extrémités recourbées, sans chanfreins).

Le tarif est cher (12,81 HT X 50 ou 5,54 HT X 200), c´est pourquoi j´aurai aussi une préférence pour le mousqueton INOX de chez FIXE. Mais c´est pas donné non plus. Voir sur le lien suivant : https://www.fixeclimbing.com/fr/ancrages/

Je suis d´accord avec toi, que les relais vendus tout faits ne sont pas adaptés à toutes les situations, et leur tarif n´est pas très abordable. Le mieux est de les faire soi-même.
Image
Avatar du membre
remifasol
Messages : 4
Enregistré le : 05 févr. 2008, 19:48
Localisation : Paris

Message non lu par remifasol »

Salut
Pour l'équipement, si tu choisis les relais mousquetons, je te conseille de prendre avec 2 mousquetons, car il y a eu des cas de décrochage à cause du toronnage de la corde et donc un mort!
J 'ai même eu l'occasion de le voir mais heureusement la personne était sur un relais avec un maillon rapide. Le cas se produit seulement quand une cordée s'encorde à chaque extrémité de la corde, le premier monte en tête, fait la manoeuvre au relais pour poser la moulinette, se fait mouliner pour redescendre, et le second monte dans la foulée mais en moulinette, et donc le toron de la corde s'accumule au cours de la montée au niveau du relais et hop ça peut décrocher ! et l'assureur au sol ne peut plus rien faire !
Le grimpeur est monté en moulinette et il finit en solo...

Pour ma part je préfère le maillon rapide car il permet de faire prendre conscience au grimpeur qu'il n'est pas dans une SAE mais sur une falaise.
Bien sûr, sur les secteurs écoles le relais 2 points ou le relais chané relié avec un maillon n'est pas judicieux: 1 Moulinox ou 2 mousquetons sont plus adaptés pour découvrir la grimpe en falaise. C'est une question de choix !

A+
Rémi
Avatar du membre
Pascal
Messages : 498
Enregistré le : 06 janv. 2007, 19:32
Localisation : Alpes
Contact :

Message non lu par Pascal »

Bigre : 1 mort pour une corde toronnée, elle devait être sacrément toronnée cette corde. Sauf si le doigt du mousqueton était défectueux, on peut se demander si la mauvaise utilisation du matériel perso justifie de réformer un matériel collectif irréprochable.
Il n’y a PAS UNE SEULE réponse à ce genre de questions. Tout dépend en fait de la considération que l’on accorde à ses semblables (niveau de réflexion, qualité du jugement, autonomie…). Je crois qu’il ne faut pas oublier que l’escalade est un « sport à risque » qui réclame compétence de la part du pratiquant. Partant de là, il n’y a pas lieu de doubler les mousquetons d’un relais, du moins si leur conception est irréprochable (inaltérable, avec un doigt très dur à ouvrir).

Les grimpeurs devraient mettre à la benne les « huits » - principale cause du toronnage - et utiliser des assureurs plus modernes : tube d’assurage, Réverso, Grigri…

C’est le même genre d’opposition de principe (niveau d’émancipation consenti au pratiquant) qui se manifeste sur tous les aspects de la conception d’un relais : faut-il faciliter les manœuvres du grimpeur avec des systèmes rapides à crocheter (Mousqueton à doigt, Moulinox…), ou faut-il en rester à l’ancien concept (Anneau soudé ou Maillon avec vis bloquée) qui oblige à des manœuvres au relais.
Dans tous les cas, le grimpeur qui fait une fausse manœuvre sera exposé au pire.

En revanche, le débat reste efficace sur ce qui touche à l’ergonomie : Adéquation du matos à la gestuelle du grimpeur. Cependant, à mon avis il n’y a pas non plus de réponse unique et définitive sur cette question et cela plaira assez aux créatifs, au détriment des conservateurs comme d’habitude…
Image
Avatar du membre
remifasol
Messages : 4
Enregistré le : 05 févr. 2008, 19:48
Localisation : Paris

Message non lu par remifasol »

Salut

Si si, la copie sera autorisée et l'insertion sur d'autres sites mais ils ne profiterons plus des mises à jour s'il n'y a plus de lien entre les sites.
Mais d'abord il faut que je le finisse et tout le monde pourra en profiter. Enfin, tout le monde c'est un grand mot, je parle des équipeurs et futurs équipeurs qui ne sont pas très nombreux en regard du nombre de grimpeur...

Moi je suis plutôt de l'ancien concept. Et ça m'énerve à chaque fois qu'un grimpeur de SAE rale parce que les points sont trop éloignés (plus 1,5 m ! d'écart), et qu'il faille faire la manoeuvre au relais pour poser la moulinette (quel temps perdu!). Où est l'esprit d'aventure. Le monde change...

A propos de la corde toronnée de la grimpeuse en second, elle l'était tellement qu'elle avait du mal à enlever la dernière dégaine. Ils auraient du se rendre compte que les choses ne se passaient pas normalement ! Heureusement que le relais était un maillon rapide et que cette fois ci la corde ne pouvait pas se déclipser.
C'est pour cette raison qu'après l'accident mortel, on a vu apparaitre dans les SAE un deuxième mousqueton sur les nouveaux relais, qui d'ailleurs cotoyent les anciens avec un seul mousqueton, le monde aime l'esprit de contradiction.

Je crois que sur un petit site à la sortie de Semur côté Venarey, granit rose au pied de la rivière, un guide a équipé quelques voies d'initiation, ne dépassant le 6, avec des relais chaînés avec deux mousquetons.

Bonne nuit
Rémi
Avatar du membre
Quentin
Messages : 52
Enregistré le : 25 nov. 2007, 12:22
Localisation : ste marie/O

Message non lu par Quentin »

Je viens de lire cette interessante discussion, j'y reponds en vitesse, je suis un peu pressé :
Il ne faut pas favoriser les relais au moulinox ou avec un ou deux mousquetons, c'est pour moi dangereux lorsque des débutant grimpe dessus : vous faites la voie en tete, vous redescendez et vous l'envoyez en moulinette : vous lui donnez bien la consigne de defaire toute les degaines SAUF la derniere (le relais)... et si il arrive en haut et pris dans son élan defait aussi le dernier point (le relais donc....) et bien on aura un accident de plus pour polluer les forums...ou meme si sur un moulinox il se decide a grimper un peu plus haut que le relais... bref pour moi un bon relais c'est une chaine et un maillon rapide bloqué ou soudé. La manoeuvre pour passer une corde en moulinette n'est pas compliqué, tous les grimpeurs devraient la maitriser parfaitement (rdv le 16 fevrier!!)
La résine Hilti 500 est très bien, on en trouve partout (meme a paris, il y a au moins 5 agence hilti sur paris...) tout comme la sika30 elle demande bien sur port de gants et utilisation dans un environnement aéré (ca c'est bon).
Et pascal tu as deja tres bien résumé ce que je pense des huits pour assurer ou descendre en rappel... il y a bien plus performant de nos jours... pourquoi continuer a utiliser cet outil primaire??
A bientot
Quentin
Répondre